kogs

kogs

jeudi 20 février 2014

Des oiseaux perchés sur les bras

Brandon Morrow (Photo:PC)
Les lanceurs ont effectué leurs premiers tirs alors que les camps du baseball majeur sont en branle depuis le début de la semaine. Les non-lanceurs ont aussi commencé déballer leurs bagages en Floride et en Arizona. C’est généralement tranquille lors de la première semaine, mais pas pour tout le monde. En effet, trois équip

Le gérant des Cardinals de St-Louis, Mike Matheny, n’a pas assez de deux yeux pour observer ses lanceurs. Heureusement, il peut compter sur son instructeur des lanceurs, Derek Lilliquist et sur Blaise Ilsley. Shelby Miller qui a connu une superbe saison 2013 a probablement son poste assuré. Mais qu’ont dans la tête les instructeurs alors qu’on a décidé de ne pas l’utiliser comme partant lors des séries? Puis il y a Michael Wacha qui a été très solide durant ces mêmes séries. Est-il vraiment prêt pour une longue saison au poste de partant? Adam Wainwright, Jaime Garcia et Lance Lynn devraient être des valeurs sûres. Pour le commun des mortels, on dirait, qu’ils ont leurs cinq partants. Mais il faut compter aussi sur John Kelly, l’homme à la balle de feu. Il y a aussi Carlos Martinez et Tyler Lyons qu’on doit avoir à l’œil. Certains de ces lanceurs pourraient se voir muter en relève en cours de saison puisque le problème des Cards demeure le même; L’enclos est encore déficient. Cependant, ils ont réussi à se rendre jusqu’au bout l’an dernier sans un personnel de releveurs dominants. Une exception, mais quand le gérant arrive à pousser sur les bons boutons dans les bons moments, il peut faire apparaître des lanceurs ordinaires en véritables monstres du monticule. Un camp qui s’annonce intéressant du côté de ce que je considère dans le moment comme la  meilleure organisation du baseball majeur.

En ce qui concerne nos Blue Jays, John Gibbons, aura lui aussi à surveiller ses lanceurs. Le reste de son alignement est pratiquement bâclé. La rotation laisse perplexe à la vue des résultats de l’an dernier avec R.A. Dickey, Brandon Morrow, Mark Buehrle J.A. Happ et possiblement Drew Hutchison. Cependant, si ces artilleurs arrivent à garder l’équipe dans le match, ils seront bien épaulés par un enclos efficace qui a de la profondeur. Pas moins de 11 lanceurs peuvent faire leur part comme releveur chez les Jays. C’est le sixième homme de l’enclos qui aura beaucoup de pression. On ne manquera pas de remplaçants pour lui signifier le chemin de Buffalo, si le besoin se fait sentir. La grosse lacune des Jays, reste entière jusqu’à preuve du contraire. Gibbons a trop de « free swingers » dans son rôle des frappeurs.

Chez les Orioles de Baltimore on a finalement décidé de bouger pour mettre la main sur Ubaldo Jimenez et Suk-min Yoon. Pour dire combien les O’s ne sont pas bien nantis dans la rotation, Jimenez dont personne ne voulait jusqu’à cette semaine, sera le partant numéro un de Buck Showalter. C’est assez difficile de comprendre ce qui a pu arriver à des lanceurs aussi prometteurs que Brian Matusz et Tommy Hunter pour qu’on en soit réduit à les utiliser en relève. La réponse se trouve quelque part à côté du gérant. Inutile de vous dire qu’ils n’ont aucune profondeur chez les partants. La perte de Jim Johnson dans l’enclos aura aussi des effets. Showalter devra encore se rabattre sur son attaque pour traîner son équipe. Ce qui n’augure pas très bien. 


Ailleurs, on surveille ce que feront, Philippe Aumont et l’ancien Capitales de Québec, Karl Gelinas. Aumont doit se remettre à trouver le marbre s’il veut débuter la saison à Philly. L’ancien premier choix des Mariners de Seattle, n’a plus beaucoup de marge de manœuvre. Quant à Gelinas, on sait combien il peut être dominant dans la CanAm. Il ne doit rien changer à ce qu’il faisait à Québec. Avec un bon camp, il pourrait se trouver un poste au AAA des Phillies avec une bonne possibilité de rappel en cours de saison.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire